Chauffage collectif et privé

Banniere chauffage 2

 

La fourniture du chauffage collectif d'ambiance de base est assurée par la résidence.

 

Principe de fonctionnement

Chaque radiateur (ou panneau radiant ou à inertie) est équipé, en plus de la résistance collective, d'une résistance privée (commutateur et thermostat sur le convecteur) qui permet de moduler la température au-delà du chauffage d'ambiance de base d'un maximum de 19°C. Le chauffage complémentaire (supérieur à 19°C) est assuré par le résident depuis son compteur électrique privé au niveau de température de son choix.

Gauguin schema fonctionnement convecteur 161120

 

La température et le ressenti du chauffage collectif peuvent varier en fonction de la météorologie (ensoleillement, vent, humidité), de l'exposition de l'appartement, mais est aussi lié à l'état des portes et fenêtres (joints et performance thermique des chassis).

Le chauffage collectif de base de chaque bâtiment est régulé par une sonde extérieure et intérieure. Il ne requiert aucune intervention du résident. La température d'ambiance de base de chaque bâtiment est modulée en fonction de la température extérieure mesurée par les sondes.

Le chauffage collectif d'ambiance de base fonctionne du 15 octobre au 15 avril, ces dates pouvant varier en fonction des conditions météorologiques du moment. Il est arrêté de 09h00 à 11h00 (heures de pointe).

 

Maintenance des appareils

Les radiateurs (ou panneaux rayonnants ou à inertie) des appartements fonctionnent selon le système de bijonction DB1 ou Collectif Direct CD (régulation collective par sonde thermostatique extérieure, avec 1 résistance collective et 1 résistance privée de puissance identique).

Attention, ces convecteurs (ou panneaux rayonnants, ou encore à inertie thermo-céramique) fonctionnent de manière spécifique (bijonction) et ne peuvent être remplacés que par des appareils identiques DB1 ou CD1-Collectif Direct (mode de régulation, répartition collectif/privé, puissance adaptée à la pièce) posés par un technicien spécialisé. Ils sont fabriqués sur commande dans un délai minimum de 3 mois et ne sont pas disponibles dans le commerce traditionnel. Le remplacement des convecteurs (ou panneaux radiants) doit être effectué par le copropriétaire. L'installation de panneaux rayonnant NOIROT est recommandée, la copropriété ayant constitué un petit stock de résistances de remplacement permettant une remise en service rapide.

Les appareils disponibles peuvent être choisis dans la gamme suivante (voir documentation des constructeurs ci-dessous) :

- NOIROT (type 00H14**PCER ou 00M23**PCER)

- APPLIMO (type 001365* ou 001202*CI)

- ULTRATHERM (type CD - Puissance 50% + 50%)

(*) le ou les 2 chiffres (astérisques) varient en fonction de la puissance (se référer aux documentations jointes à partir de la puissance indiquée sur le convecteur à remplacer). Les panneaux rayonnants ne sont pas disponibles dans toutes les puissances.

 

Puissances et références des convecteurs, panneaux radiants et radiateurs à inertie

 

Le réseau d'alimentation électrique du chauffage collectif de chaque appartement est équipé de protections contre les défauts électriques. En cas de panne de votre chauffage collectif, l'alimentation a pu être automatiquement mise en sécurité à cause d'un défaut électrique. Le syndic doit être informé de la panne. Le gardien-concierge peut le cas échéant dans un premier temps vérifier le bon état de ces protections.

Si la résistance « commune » est hors service, vous devez prévenir le syndic. En effet, elle fait partie des parties communes. Une entreprise sera mandatée pour la remplacer (sans aucun frais). Si, toutefois, vous souhaitez la changer par vos propres moyens, le gardien-concierge vous la fournira (gratuitement).

 

 

Date de dernière mise à jour : 01/03/2022